Les formations

"COMMENT FAIRE LA FÊTE DES POSSIBLES ?"
L'objectif de ce cycle de formation : vous donner les clefs pour faciliter l'organisation de votre rendez-vous et vous permettre d'échanger entre créateurs et créatrices de Possibles.

Voici les formations à venir :

  • le mardi 31 août de 12h30 à 14h00 : Animer son atelier et réussir son rendez-vous – En partenariat avec Les Colibris.
    Au programme :

    • dernière ligne droite pour la préparation : la checklist des choses à ne pas oublier
    • actu Covid : où en est on ? Quelles restrictions ? Quelles obligations ?
    • Animer un atelier en présentiel et en ligne : les conseils et astuces, en partenariat avec Les Colibris

//

  • le mardi 12 octobre : Re-mobiliser et structurer son collectif pour durer

Les liens d’inscription à chacune de ces formations seront ajoutés au fur et à mesure.
Pour être sûr·e de ne pas les louper, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter (en cliquant ici puis en descendant la page jusqu’en dessous de la carte).

Formation #1 : Utiliser les ressources de la Fête des Possibles

Pour cette première formation, nous avons présenté les ressources mises à disposition des créateurs et des créatrices de Possibles, et nous avons fait deux ateliers :

  • Trouver le format de sa Fête des Possibles
  • Trouver des co-organisateus·trices pour sa Fête des Possibles.

Vous pouvez revisionner l’extrait où nous présentons nos ressources ici !

Toutes les ressources que nous avons présentées sont à retrouver sur notre page Des ressources pour mon rendez-vous, et nous allons nous nourrir de vos idées de formats et de partenaires pour enrichir notre Kit de la Fête des Possibles !

Voici nos réponses aux questions que vous avez posées :

Qui peut organiser une Fête des Possibles ?

Que vous soyez une association, un collectif informel, un individu, une entreprise, ou une collectivité, vous pouvez organiser une Fête des Possibles à partir du moment où vous respectez les critères d’organisation et que votre rendez-vous est en cohérence avec les valeurs et objectifs décrits dans la Déclaration Commune du Collectif pour une Transition Citoyenne, artisan de la Fête des Possibles.
Faut-il demander une autorisation à sa mairie pour organiser une Fête des Possibles ?

Si votre rendez-vous a lieu dans l’espace public, par exemple si vous prévoyez un Village des Possibles sur une place ou une Vélorution à travers la ville, vous devez en France déclarer votre évènement « au moins 3 jours francs et au maximum 15 jours francs avant la date de la manifestation :

  • à la mairie de la commune ou aux mairies des différentes communes sur le territoire desquelles la manifestation doit avoir lieu,
  • ou à la préfecture de département (à la préfecture de police dans les Bouches-du-Rhône) lorsque l’événement doit avoir lieu sur le territoire de communes où la police nationale est compétente (communes chefs-lieux de département et autres communes fixées par décret ou arrêté ministériel – se renseigner auprès de sa commune). »

Pour la France tous les détails sont ici. Pour la Belgique les démarches peuvent être plus longues, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre mairie.

Dans le contexte sanitaire actuel, nous vous conseillons de contacter votre mairie et la préfecture largement à l’avance pour construire avec eux des formats d’évènements acceptables pour tout le monde.
Nous en profitons pour vous inviter à notre prochaine formation le 18 mai sur l’organisation et la logistique de grands évènements lors de laquelle nous aborderons ce sujet plus précisément !
N’oubliez pas que la mairie peut aussi être votre alliée ! Les villes et villages ont souvent des barrières, des tables, des accès à l’électricité et à l’eau qui peuvent vous être utiles. Aussi, si vous contactez la mairie, profitez-en pour faire la promotion de votre rendez-vous et tentez de faire de la municipalité un relais d’information (dans sa gazette ou sur son site web par exemple) !
Comment être assuré pour son évènement si on n’a pas de statut (par exemple associatif) ?
Il est recommandé que l’organisateur d’un rendez-vous soit couvert par une assurance Responsabilité Civile. Si vous n’avez pas de statut qui vous permette de souscrire ce type d’assurance, vous pouvez demander à une association amie de prendre le rôle d’organisateur de l’évènement et d’en informer son assurance. Cela permettra de vous couvrir en cas de pépin…
Comment recevoir notre lettre d’infos ?
Envoyez un mail sans objet ni corps, à partir de l’adresse mail que vous souhaitez abonner, à fete-des-possibles-subscribe[a]listes.transition-citoyenne.org.
Comment s’adapter au contexte Covid ?
Bien malin celui qui peut déjà prévoir la situation en septembre prochain… À quelles contraintes devrons-nous nous adapter cette année ? Nous vous tiendrons informés des évolutions par nos lettres d’infos, sur notre site et lors de nos formations prévues le 6 juillet et le 24 août.

Formation #2 : Organisation et logistique d’un événement

Lors de cette formation, co-organisée avec BioConsom’acteurs, l’un de nos partenaires, nous avons parlé de :
  1. Comment s’organiser en interne pour organiser un événement ?
  2. De types de formats pour vos événement.
  3. Des sources de financement possibles.
  4. De la logistique et des autorisations inhérentes à l’organisation d’un événement.
Vous pouvez (re)visionner cette formation dans son intégralité ici et nous vous mettons également à disposition le support de présentation.
Et si vous préférez la lecture, retrouvez toutes les informations sur la logistique et l’organisation d’un événement dans le Kit « Je crée mon rendez-vous » !
Nous avons aussi eu le témoignage d’organisateur·ices d’événements lors des précédentes éditions de la Fête des Possibles :
  • Elodie et Oumeima, d’Alternatiba Rennes, nous ont parlé du Village des Possibles de Rennes, qui en est à sa 5ième édition en 2021.
  • Thierry, du Collectif Citoyen pour l’Écomobilité en vallée de Brévenne et Turdine, nous a raconté son expérience en tant qu’organisateur de Véloparades, des circuits à vélo pour promouvoir et rendre visible le vélo comme moyen de déplacement.
Témoignage du Village des Possibles de Rennes
Le Village des Possibles est un événement qui dure toute une après-midi et qui propose des stands associatifs, des concerts, des conférences, des ateliers. En 2019, le Village à réunit près de 7000 personnes
  • C’est donc un événement important qui nécessite de recruter beaucoup de bénévoles.
    Élodie, qui fait partie de la commission « animation des bénévoles » nous a donné une série de conseils et autres astuces :
    Dans un premier temps, il faut déterminer les rôles qui vont être attribués aux bénévoles : montage et démontage du matériel, animation d’ateliers, accueil des participants sur l’événement, photo reportage, etc.
  • Ensuite, pour permettre aux bénévoles de mieux comprendre leur tâche, on peut rédiger des fiches de poste pour ses différents rôles.
  • Pour le recrutement, la commission a choisi d’utiliser un formulaire, réalisé à l’aide de l’outil framaform, qui est diffusé plusieurs mois à l’avance sur les réseaux sociaux, sur les flyers de communication, auprès des associations du territoire.
  • A l’approche de l’événement, ça peut être pertinent d’organiser une réunion pour les bénévoles sur au moins 2 créneaux pour que tout le monde puisse y assister. Ces réunions ont pour but de présenter l’événement, d’expliquer les tâches relatives aux différents rôles et de permettre aux organisateurs et aux bénévoles de s’identifier avant le jour-j. Cela peut aussi être l’occasion d’affecter les bénévoles à une tâche et un créneau.
  • Pour l’édition 2020 du Village des Possibles, il y a eu une soixantaine d’inscriptions pour une quarantaine de bénévoles au final.
  • Pour le jour-j, Elodie conseille de donner des badges aux bénévoles et de s’en doter également en tant qu’organisateur, ça facilite grandement l’identification !
  • Dernier conseil : ne pas négliger la gestion des bénévoles en se disant que ça n’est pas urgent, plus vous vous y mettrez tôt, mieux ce sera !

Oumeima de son côté est impliquée dans la commission « programmation » et nous a partagé des informations un peu plus générales sur l’organisation du Village :
  • Les objectifs de cet événement sont de fédérer le réseau associatif local et d’attirer des personnes moins sensibilisées aux enjeux de la transition.
  • Côté organisation, le collectif organisateur réunit une quinzaine de personnes plutôt actives et une dizaine d’autres qui participent aux réunions mensuelles.
  • Le Village en est à sa cinquième édition en préparation, aussi le collectif organisateur a de bons liens avec la mairie qui les aides pour l’organisation sur pleins de sujets : matériel, conseil covid, etc. C’est notamment avec eux qu’ils ont choisi l’espace public sur lequel aura lieu l’événement en 2021. central choisi en lien avec la mairie. Le choix de l’espace public est motivé par le fait que cela soit plus ouvert et permette plus de passage.
  • En terme de subventions, la mairie est encore une fois le meilleur interlocuteur :  c’est eux qui connaissent le mieux le territoire et ils peuvent aussi vous réorienter vers d’autres interlocuteurs pertinents. Oumeima conseille faire une demande la plus claire possible et qui colle le plus au budget nécessaire, pour faciliter les demandes des années suivantes. Pour le Village des Possibles, les demandes de subventions se font au nom d’Alternatiba et sont demandées seulement pour l’événement Fête des Possibles. Pour des territoires plus ruraux, les communautés de communes sont de bonnes instances pour demander des subventions.
  • Pour finir, à la question comment intéresser les habitants et les faire venir à votre événements, Oumeima répond qu’il faut traiter des sujets variés et proposer des événements dans des bars et avec de la nourriture, ça marche très bien.
Pour plus d’informations sur le Village des Possibles de Rennes et son organisation, vous pouvez aussi lire ce retour d’expérience réalisé au début de l’année.
Témoignage sur les Véloparades
Créé en 2019, le collectif citoyen pour l’écomobilité a depuis organisé 4 Véloparades, dont une qui a eu lieu en septembre dernier, à l’occasion de la Fête des Possibles. Thierry, membre du collectif, nous explique que le nom Véloparade a été préféré à Vélorution, pour ne pas effrayer les élus a qui ils veulent montrer que les cyclistes existent et qu’il faut leur faire de la place !
Une Véloparade donc, c’est un circuit festif à vélo, qui réunit petits et grands usagers du deux roues.
En septembre dernier, la Véloparade à réunit 200 cyclistes au départ, certains ayant rejoint le lieu du départ depuis différentes communes avoisinantes dans une volonté de convergence.
Thierry nous a donné quelques conseils pour une Véloparade réussie :
200 participants pour la véloparade.
  • Bien définir le parcours ;
  • Définir des personnes qui auront le rôle de voltigeurs : se rendre en amont de la véloparade pour « bloquer » la circulation le temps du passage et assurer un rôle de médiation auprès des automobilistes temporairement bloqués.
  • Veiller à ce que le cortège ne soit pas interrompu.
  • Ne pas bloquer la circulation (c’est interdit).
  • Déclarer auprès de la préfecture, via un formulaire, que telles routes seront occupées par un cortège sans les bloquer, en précisant l’heure de début et de fin et le circuit envisagé.
A vos vélos !

Formation #3 : Communiquer autour de son événement

Cette formation co-organisée avec notre partenaire Artisans du monde est découpée en 3 temps :

  1. Établir sa stratégie

  2. Parler de son rendez-vous

  3. Utiliser de jolies images

→ Vous pouvez (re)visionner cette formation dans son intégralité ici et nous vous mettons également à disposition le support de présentation.

RESSOURCES MENTIONNÉES

// Conseils sur la communication

  • Le Kit de la Fête des Possibles 2021 : c’est LE document à lire si vous organisez un événement pour la Fête des Possibles

  • Le Guide de communication, pour creuser les sujets abordés dans cette formation
    → Il contient notamment le modèle de plan de communication évoqué dans la partie 1/.

  • Les Ressources du Festisol, un festival partenaire de la Fête des Possibles qui met à disposition plusieurs fiches pratiques pour communiquer autour d’un rendez-vous

// Les canaux de communication

// La création de visuels

Formation #4 : Organiser une projection-débat

Cette formation a été organisée avec nos partenaires Autour du 1er Mai et Imago TV. Nous y avons abordé :
1. les films proposés dans notre Filmographie des Possibles
2. des conseils pour préparer votre projection
3. un point sur les droits d’auteur
4. une explication sur comment organiser une projection-débat sur la plateforme en ligne Imago TV 
5. un temps d’échange sur l’animation d’un débat suite à une projection. 
→ Vous pouvez (re)visionner cette formation dans son intégralité ici et nous vous mettons également à disposition le support de présentation.
RESSOURCES MENTIONNÉES
D’AUTRES RESSOURCES À CONSULTER
//
Des conseils pour organiser une projection-débat
//
Quelques sites sur lesquels trouver des films
• La Base cinéma et société d’Autour du 1er mai
• Le site film documentaire
La Docothèque d’Images en bibliothèques, consulter notamment la liste des films soutenus
Images de la culture, catalogue de distribution de films dont les droits ont été acquis par le CNC, et qu’il est donc possible de projeter pour une somme modique (12 ou 15€ selon le support)
ADAV projections, structure qui négocie les droits des films pour les proposer ensuite aux bibliothèques et structures non commerciales
l’agence du court-métrage, qui distribue aussi les films. Si vous organisez régulièrement des projections, vous pouvez faire une demande de compte professionnel, qui vous permettra de visionner en ligne les films pour faire votre choix
• le site du Carrefour des festivals, sur lequel sont recensés (presque) tous les festivals de cinéma en France, pour avoir des idées dans lesquelles puiser.
LES INFOS ESSENTIELLES
//
La filmographie des Possibles
  • Nous vous avons sélectionné des films sur des initiatives portées par des citoyen·nes liées aux transitions écologiques, sociales et démocratiques : La Filmographie des Possibles. Pour ces films nous avons recensé les contacts des ayants droits pour vous faciliter la prise de contacts, et vous pouvez aussi nous contacter (stephanie.premiermai[a]gmail.com). 
//
La marche à suivre pour organiser une projection-débat
1. Trouvez un film : consulter les filmographies mentionnées plus haut !
2. Trouvez une salle
  • Si vous choisissez une salle de cinéma, la séance sera commerciale, si vous projetez le film dans une salle des fêtes ou un café par exemple, la séance ne sera pas commerciale.
3. Définissez une jauge
4. Adressez vous au producteur ou au distributeur pour acheter les droits de projection.
  • Combien coûtent les droits de projection ? Cela va dépendre du film : parfois c’est gratuit (notamment quand les films sont sous licence Creative Commons),  parfois cela peut coûter jusqu’à 350 euros. En moyenne cela coûte 150 euros. Si vous avez un petit budget, vous pouvez essayer de négocier les droits : expliquez votre situation au producteur, vous pourrez souvent trouver un compromis !
5. Demandez à la production s’il y a des musiques dans le film et s’il y a des droits musicaux à payer, et s’il y en a, déclarez la projection à la SACEM.
Pour plus de détails sur les droits et démarches : voir la boite à outil d’Autour du 1er Mai.
//
Organiser une projection-débat en ligne sur la plateforme Imago TV
  • Les documentaires sur Imago TV ne sont pas forcément diffusables librement ! Il faut quand même que vous contactiez les ayants droits pour acheter les droits de projection.

Les étapes :

1. Votre première étape sera de nous contacter pour avoir un statut d’organisateur sur Imago TV, envoyez-nous un mail à contact[a]fete-des-possibles.org et contact[a]imagotv.fr
2. Choisissez votre film sur la plateforme Imago TV
3. Programmez votre film via le bouton « Organiser un ciné-débat » et paramétrez le comme vous le souhaitez : horaires, possibilité pour les participant·es d’intervenir, séance uniquement disponible en France…
4. Vous recevrez un lien par lequel accéder au ciné-débat, diffusez-le avec votre invitation
5. Le jour J, vous aurez la maîtrise pour accueillir les participant·es, lancer le documentaire quand vous le souhaitez, et vous et les participant·es pourrez intervenir dans le chat.
//
Quelques conseils pour le débat
  • Vous pouvez inviter une personne de l’équipe du film
  • Préparez un format de débat (voir plus haut « d’autres ressources à consulter »), par exemple :
    • préparez des questions simples, posez-les au public, et faites se lever les personnes qui sont d’accord ou en désaccord. Donnez-leur l’occasion d’exprimer leurs points de vue
    • un débat mouvant
    • un world café
    • des discussions en petit groupe sur différentes questions.
  • Vous pouvez prévoir un temps plus informel à la fin du débat, autour d’un verre par exemple
  • Pensez à prendre les contacts des personnes si vous souhaitez les remercier d’être venues ou si vous souhaitez pouvoir les inviter à un prochain évènement.