Critères d’organisation

La Fête des Possibles, c'est un évènement dont vous êtes les actrices et acteurs ! A vous de vous en emparer pour trouver le format qui vous convient. Il n'y a que ces quelques consignes à respecter...

La Fête des Possibles 2021 a pour objectif de rendre visibles toutes les initiatives citoyennes qui construisent une société plus durable, humaine et solidaire, et d’inviter toutes et tous à découvrir ces initiatives puis à agir.

Pour ce faire, elle invite à organiser des rendez-vous entre le 10 et le 26 septembre, dans toute la France et en Belgique. Au vu du contexte sanitaire et des nombreux bouleversements que cela a occasionné, vous pouvez désormais inscrire vos rendez-vous tout au long de l’année.

Tous les rendez-vous qui s’inscrivent dans la période de la Fête des Possibles profiteront d’une communication nationale, et ils pourront également apposer un label Fête des Possibles sur leurs supports de communication. Pour ce faire, les rendez-vous doivent respecter les critères d’organisation et suivre autant que possible les règles de fonctionnement :

LE SENS

Tout rendez-vous doit être en cohérence avec les valeurs et objectifs décrits dans la Déclaration Commune du Collectif pour une Transition Citoyenne, artisan de la Fête des Possibles.

Tout rendez-vous doit favoriser la valorisation d’initiatives concrètes que toutes et tous peuvent s’approprier et qui leur permettent d’agir immédiatement. A ce titre, tout rendez-vous qui en fait la demande pourra recevoir le label Fête des Possibles.

LES RÈGLES

  1. Les rendez-vous doivent être gratuits ou à prix libre, et ne peuvent avoir pour objectif la collecte de fonds. Une participation aux frais de financement du rendez-vous peut toutefois être acceptée si elle est à prix libre. Nous avons conscience que l’organisation d’un événement doit prendre en compte diverses contraintes, mais cela a été décidé dans un souci d’inclusion.
  2.  S’inscrire sur le site internet et participer à la communication de la Fête des Possibles. Tout rendez-vous doit être inscrit sur le site national de la Fête des Possibles, et tout rendez-vous doit participer, à son échelle, à la communication externe coordonnée (au minimum en apposant le logo de la Fête des Possibles sur ces supports de communication externe)
  3. Refuser le prosélytisme et garantir l’indépendance à l’égard des partis politiques et des organisations religieuses. Dans un souci d’ouverture au plus grand nombre, les rendez-vous de la Fête des Possibles et les informations partagées lors des rendez-vous et dans les communications ne doivent pas comporter de caractère prosélyte ou partisan.
  4. Les rendez-vous inscrits sur la carte de la Fête des Possibles et leurs créateurs et créatrices doivent maintenir une posture résolument opposée à toute pratique violente, discriminatoire, anti-démocratique, sexiste, homophobe, xénophobe ou raciste et dans le respect des positionnements et convictions politiques, philosophiques et religieuses de chacun·e.

LES TENDANCES ENCOURAGÉES

Tout rendez-vous doit être dans une logique d’ouverture sur son territoire, et être en contact avec les autres rendez-vous et acteurs de son territoire.

Tout rendez-vous doit favoriser la participation. Pourront être organisés : des ateliers d’expérimentation, des circuits de découverte, des portes ouvertes, des rassemblements publics, etc. au-delà de temps d’échanges ou de transmissions de savoirs.

Après la Fête des Possibles, les organisateur·trices de rendez-vous seront invités à partager leur bilan (nombre de participants, photos, réponse à un questionnaire) pour nous aider à préparer la Fête de l’année suivante.