« Quel mix énergetique en France pour 2050? »

Conférence

Soucieuse de limiter les changements climatiques et de respecter les engagements de l’accord de Paris, la France comme de nombreux pays cherche des alternatives au modèle des énergies fossiles. Les énergies renouvelables peuvent-elles les remplacer totalement ? Sur quel mix énergétique notre société reposera-t-elle ?
Nicolas Imbert de Green Cross et Stéphane Signoret de l’association Negawatt, vous dévoileront les scénarios énergétiques d’ici 2050 qu’ils ont respectivement élaborés puis Bernard Laponche de Global Chance vous donnera son point de vue international. Enfin, le Ministère de la Transition écologique et solidaire vous expliquera les mesures concrètes qu’il souhaite mettre en place pour réduire la part des énergies fossiles dans le mix énergétique en France.

En présence de:

- Olivier David, sous-directeur du système électrique et des énergies renouvelables de la Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC), rattaché au Ministère de la Transition écologique et solidaire ;
- Bernard Laponche, consultant international en politiques et en maîtrise de l’énergie et co-fondateur de l’association Global Chance ;
- Nicolas Imbert, directeur exécutif de Green Cross, ONG se donnant pour mission d’assurer un avenir durable pour toutes les populations du monde, notamment en provoquant un changement de certaines valeurs ou en encourageant la prise de conscience quant à l’impact que peut avoir l’Homme sur son environnement ;
- Stéphane Signoret, ambassadeur de Négawatt, association qui promeut et développe le concept et la pratique Négawatt dans la société française.

Modérée par Pascal Gréboval, rédacteur en chef du magazine Kaizen.

Inscrivez-vous vite, les places sont limitées !

18/09/2017

83 Boulevard Ornano, Paris, France

de 18:30 à 20:00

Je partage ce rendez-vous

Ajouter à mon agenda

Structure organisatrice

Logo La Reclyerie & Kaizen Magazine

La Reclyerie & Kaizen Magazine

Aux quatre coins du monde, des femmes et des hommes inventent une agriculture abondante, sans pétrole, fondée sur la diversité et l’interdépendance des espèces ; des modèles énergétiques utilisant les forces inépuisables de l’eau, du soleil et du vent ; des économies locales qui organisent une répartition équitable de nos richesses et encouragent l’autonomie du plus grand nombre ; des entreprises mettant leur savoir-faire et leur rentabilité au service de la réparation des écosystèmes ; des bâtiments ultra économes, faits de matériaux sains et locaux, produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment ; des modèles industriels zéro déchet, utilisant les rebuts pour créer des produits nouveaux ; des lieux où chaque enfant peut s’épanouir et découvrir qui il est… Ces initiatives, ces consciences déterminées et créatives ont aujourd’hui leur média : Kaizen. Pourtant, il ne s’agit pas de proposer ici un énième catalogue de solutions. Les initiatives pour elles-mêmes nous intéressent moins que l’esprit qui les porte. Car au delà du remplacement des énergies fossiles par les renouvelables ou l’agriculture chimique par la bio, c’est à l’âme humaine que nous nous intéressons. Au sens que nous donnons à nos vies, à nos capacités d’empathie et d’émerveillement, à notre profond désir d’être libres. Plus que tout, nous croyons qu’il ne peut y avoir de réelle métamorphose de nos sociétés sans un profond changement de ceux qui la constituent : NOUS. Avec créativité, humour, légèreté et rigueur, nous nous engageons, au fil des pages de Kaizen, à inventer un nouveau rêve, et à le concrétiser en même temps. Plus que jamais nous avons soif d’inspiration et de reliance, pour construire dès à présent ce monde nouveau dans lequel vivront demain nos enfants, leurs enfants et les enfants de leurs enfants…


En savoir plus

Contact

info@kaizen-magazine.fr