Village des Possibles
# Vivre et faire autrement

Nuit des écoles au CFPPA

Cet évènement est organisé dans le cadre des Portes Ouvertes Européennes de l'Habitat Participatif

Du 05 septembre au 27 août
83 - Var
HYERES
JAHDE 263 Chemin des Rougières
18:00
-
23:55
Nuit des écoles au CFPPA

ANAGRAM et son architecte Bertrand Leclercq - Retour sur site, histoire d’un habitat pionnier d’habitat groupé à Villeneuve d’Ascq projection en avant-première dans la yourte du jardin JHADE en alternance avec des ateliers, débats et animations pour inscrire Hyères, les associations MALTAE et JHASE et le lyée agricole dans la dynamique du projet de nuit des écoles lancé par le collectif ephémère FEE "faire Ecole Ensemble".
Bertrand Leclercq est l’architecte d’ANAGRAM, l’un des projets pionniers des Habitats groupés du département du Nord, construit à la fin des années 1980, et à l’initiative de 10 familles. En 2019, il revient sur le site et raconte le projet, la commande, comment s’est passée la coopération avec les futurs habitants, les principes architecturaux qui ont guidé son travail de concepteur. Au fil de la visite, la rencontre croise trois générations de jeunes, ceux qui ont grandi là, ceux qui y arrivent, … Samuel ne parle pas encore, son papa Antoine peine à reconnaitre l’architecte Leclercq : «ca fait trente ans ! » ; Hélène découvre « qu’elle n’y avait jamais pensé, au travail de l’architecte ». La maison commune pour terrain d’aventure et Tourner autour, elle s’en souvient… Les habitants avec qui Bertrand Leclercq a partagé l’aventure témoignent de la richesse de cette coopération : Marie Cécile a conscience de sa chance : j’ai la lumière des quatre cotés… ceux qui n’y étaient pas font aussi part de leur adhésion à ce bien vivre : Marie Bertille, arrivée à la première revente, a tout de suite été séduite ; l’occasion pour Bruno et ses trois enfants, les derniers arrivés, de dire un merci admiratif à l’architecte ; la visite s’élargit au quartier et, en retour, l’architecte est invité à découvrir les habitats participtifs du voisinage, reçu par leurs concepteurs et habitants.
Ce retour sur site devient du même coup une évaluation collective : on y lit la résistance au temps des pierres, des briques, de l’architecture, qui n’a pas pris une ride. Les hommes et les femmes, eux, se posent la question de l’avenir ! et si c’était à refaire ? quels messages passer aux futurs habitants qui veulent se lancer, aux jeunes confrères architectes ?
On y perçoit l’évolution d’un métier, on y suit la transformation d’un jardin, on y capte les nouveaux regards des habitants sur le rôle de l’architecte. Si le film s’attache à documenter les liens entre architecture et habitat participatif, il montre aussi l’évolution des questionnements à trente ans d’écart, l’idée du vivre ensemble, s’autoriser ce que seul on ne ferait peut-être pas, quel impact de grandir en habitat participatif…
Cinquième de la collection des « Retour sur site », produits par MALTAE, ce film documentaire de 62 minutes, monté par Philippe TERRAIL, aide à retracer une histoire d’architecture, où l’opération est d’abord analysée du point de vue du projet et où passer de l’histoire à l’évaluation.
Programmé dans le cadre d’un projet Erasmus+ de coopération stratégique, cette réalisation a notamment pour but de disséminer à échelle européenne cette proposition méthodologique d’un « autre exercice de l’histoire »

D'autres rendez-vous
83 - Var